Christophe Michalak : pour des créations légères…

Le chef pâtissier Christophe Michalak est connu et respecté dans le domaine de la pâtisserie pour ses créations uniques et avant-gardiste. Découvrez un peu plus sur cette idole de la pâtisserie, sur les titres qu’il a obtenus et sur les créations qui le rendent unique.

Sa biographie

A Senlis est né Christophe michalak le 22 juillet 1973. Dans le monde de la pâtisserie, ce chef pâtissier est connu pour ses préparations avant-gardistes mais tout aussi  élégantes. C’est également cela qui l’a rendu célèbre et qui lui a permis de réinventer une soi-disant « nouvelle Grande Pâtisserie française » depuis les années 2000. Durant sa carrière, il a travaillé pour de grandes enseignes comme la maison Fauchon, Ladurée et Pierre Hermé, et a passé 15 ans comme chef pâtissier à l’hôtel Plaza Athénée. Après avoir gagné en 2005 la prestigieuse Coupe du Monde de Pâtisserie, en septembre 2013, il ouvre une école de pâtisserie, la Michalak Masterclass, où les apprenants peuvent réaliser une pâtisserie moderne et décomplexée. Il y a également la Michalak Take Away. Dans ces lieux également on y sert du cheesecake à la Dacquoise sans oublier la Forêt-noire ou le biscuit, bref la recette de chacun change en selon les arrivages. Il s’est fait connaître à travers ses fameuses Kosmik qui sont des pâtisseries individuelles déstructurées et sa splendide Fantastik qui est un gâteau rond mesurant 18 centimètres de diamètre avec un goût se situant entre entremets et tarte. Christophe Michalak a ensuite élargi ses horizons et crée ses collections appelées Signature où vous pouvez trouver sa très connue religieuse au caramel au beurre salé. En octobre 2015, sa deuxième pâtisserie parisienne ouvre ses portes pour le grand public dans laquelle les consommateurs peuvent déguster des classiques revisités par les soins du chef lui-même. Il continue son périple et ouvre en septembre 2016, sa 3ème pâtisserie parisienne à Paris VI, et en janvier 2018, son salon de thé ouvre au sein du Printemps du goût, en septembre 2018, à Tokyo il a ouvert un haut lieu de gourmandise.

Prix et titres obtenus

Durant sa carrière, Christophe Michalak a obtenu plusieurs titres dont la 3ème place au fameux Concours de pièce artistique fait à Juan-les-Pins en 1993, la 4ème place du Concours Charles Proust en 1996. En 1997, il réussit à être demi-finaliste de la Coupe de France de Pâtisserie. En 2005, il reçoit le titre de Champion du Monde de la pâtisserie à Lyon lors du SIRHA. En 2009, avec Hélène Luzin, il devient créateur du titre « Meilleur chef pâtissier » pour le Magazine Le Chef. En 2013, il est élu par les Relais Desserts meilleur pâtissier, en 2014 il obtient ce même titre mais cette fois-ci par Gault & Millau, et en 2015 par le Guide Pudlowski.

Créations qui le rendent unique

Lorsqu’on parle de Christophe Michalak, ce qui vient en tête ce sont ses créations « Signature ». Parmi elles, se trouvent les fameux Kosmik. Dans ce gâteau on y trouve une association de pâtisserie traditionnelle, tel que le Paris-Brest, qu’il présente dans une verrine avec une utilisation de 30 % de gras, de sucre et moins de gélatine. Il y a également les Fantastik : des délices entre les entremets et les tartes, gâteaux ronds d’une hauteur de 3 cm préparé avec des produits saisonniers. Les Koonies, quant à eux sont des biscuits sans farine de blé, ils sont enrobés d’un glaçage chocolaté et surmontés d’une ganache au chocolat. Sans oublier les Klassik qui sont de grands gâteaux rectangulaires et les créations chocolat à savoir la Prise Electrik, les KrakKrak, les Krumchy et le Klavier.